Mardi dernier, les élèves de l’école François Guilbault de Saint-Saturnin-sur-Loire sont partis à la rencontre de leur histoire locale à travers la visite des bunkers de Pignerolle.
Ils ont eu l’honneur de rencontrer Karine Engel, adjointe au maire d’Angers en charge des anciens combattants et du devoir de mémoire, qui leur a expliqué ce qu’était le devoir de mémoire. Elle leur a fait comprendre ce qu’était être ancien combattant et combattant actuel.

 

Comme chaque année, l’association du mémorial des bunkers de Pignerolle s’est associée à la commémoration de la victoire du 8 mai 1945 sur l’idéologie et le régime nazis.

« Il est nécessaire de se souvenir pour ne pas que tout cela recommence. Le devoir de mémoire est et doit être une préoccupation de chaque moment. Non pas qu’il faille fleurir chaque monument tout les jours, mais se souvenir de ceux qui nous ont permis de vivre libre et avoir une pensée pour ceux qui oeuvrent chaque jour à notre protection, à notre sécurité et risque leur vie pour sauver la nôtre » a affirmé Christophe Béchu, maire d’Angers au cours de la réception qui a clôturé la commémoration.