Il y a 75 ans, le 10 août 1944, aux alentours de 18 heures, les troupes américaines foulaient les avenues et les rues d’Angers qu’elles venaient de reprendre à l’Occupant allemand.

Fidèle à son action en faveur du devoir de mémoire, l’association du mémorial des bunkers de Pignerolle a participé à la cérémonie ce samedi 10 août.

Il est absolument nécessaire de se souvenir, de dire et de montrer afin que les générations futures se souviennent et que l’impensable et l’horrible ne se reproduise plus jamais. De même, il est plus que nécessaire de se souvenir des 108 américains et des Résistants Français angevins qui ont permis la Libération d’Angers, morts pour la Liberté et la Démocratie.

 

La secrétaire générale de la Préfecture de Maine-et-Loire salue les Portes-Drapeaux.

 

Les Portes-Drapeaux sont rassemblés pour le salut aux autorités.

 

Michelle Moreau prononce un discours au cours duquel elle insiste sur l’importance du devoir de mémoire et de la cohésion nationale.